La certification du thuya géant

Qu’est-ce que la certification des produits forestiers ?

Le thuya géant et la certification des produits forestiers

certification stamp of approvalPlus de 85 % des terrains forestiers de Colombie Britannique sont certifiés par des agences de certification tiers. Celles-ci sont spécialisées en produits forestiers, internationalement reconnues et indépendantes. C’est la source principale du bois de Thuya.

Le but des évaluations indépendantes de tiers est de protéger les valeurs environnementales. Notamment la biodiversité, le sol, ainsi que la qualité de l’eau. Voici comme elles fonctionnent :

Évaluation – Les compagnies forestières qui opèrent en Colombie Britannique doivent respecter ou dépasser les normes élevées de gestion des forêts. Ces normes sont en effet exigées par le gouvernement. De plus, elles ont aussi un niveau élevé de certification par des tiers. Ce qui assure encore plus aux clients qu’elles effectuent une gestion des forêts responsable et durable.

Environnement – Les forêts sont évaluées selon des critères rigoureux, mesurables et scientifiques. Ceux-ci visent à assurer la protection de la biodiversité et à préserver la qualité du sol et de l’eau.

Label et chaîne de responsabilité – Les produits forestiers peuvent avoir un label indiquant qu’ils ont été approuvés comme étant écologiques. Ce label indique également un système de chaîne de responsabilité qui surveille le produit forestier de l’arbre de la forêt jusqu’au client. Et ce, en passant par toutes les étapes du traitement et de la production.

Les certifications principales

Les certifications principales délivrées par des tiers aux États-Unis et au Canada

Le Canada est un leader mondial en développement et en mise en œuvre de programmes de certification de produits forestiers indépendants et délivrés par des tiers. C’est pour cela que les fabricants canadiens, en particulier les producteurs de thuya géant de Colombie Britannique, veulent que leurs clients aient la preuve que leurs produits forestiers respectent les normes les plus strictes de durabilité. Donc, voici une présentation des agences de certification de tiers auxquelles on fait le plus confiance dans le monde :

Organisation Internationale de Normalisation (ISO)

ISO logo

Elle évalue les systèmes de gestion environnementale.

Fait sur la certification – La plupart des compagnies forestières principales de la Colombie Britannique ont des normes environnementales internationales certifiées ISO 14001.

L’Association Canadienne de Normalisation (CSA)

CSA_canadian_design1Elle évalue les pratiques et les performances forestières à l’aide de critères internationalement reconnus qui sont adaptés aux conditions locales par le biais d’un processus de participation publique transparent.

Elle inclut un label produit et une chaîne de responsabilité.

Le Conseil des Industries Papetières Européennes a classé la CSA comme une des meilleures agences du monde et le l’Association Américaine des Produits Forestiers et du Papier reconnaît la CSA comme l’équivalent fonctionnel du Programme d’Aménagement Forestier Durable.

Fait sur la certification – A la fin de 2012, la Colombie Britannique avait 24,7 millions d’hectares (61 millions d’acres) de certifiés par la CSA.

Programme d’Aménagement Forestier Durable (SFI)

SFI LogoIl évalue les pratiques forestières par le biais d’une norme rigoureuse constituée de principes, d’objectifs, de mesures de performances et d’indicateurs de base environnementaux.

Conseillé par un conseil de gestion indépendante et durable de la forêt.

Il inclut un label produit.

Fait sur la certification – A la fin de 2012, la Colombie Britannique avait 25,6 millions d’hectares (63,3 millions d’acres) de certifiés par le programme SFI.

Le Conseil de la Bonne Gestion Forestière (FSC)

fsc-logoIl évalue les pratiques forestières à l’aide de 10 principes de base adaptés aux conditions locales qui respectent les normes régionales.

Il inclut un label produit et une chaîne de responsabilité.

Fait sur la certification – A la fin de 2012, la Colombie Britannique avait 2,4 millions d’hectares (environ 5,9 millions d’acres) de certifiés par le FSC.

Le Système de Ferme Forestière Américain

Les Fermes Forestières sont inspectées et certifiées pour garantir une gestion adéquate des forêts qui inclut la préservation du sol, de l’eau et de la vie sauvage.

Depuis plus de 70 ans, l’ATFS améliore la qualité des terres forestières des États-Unis en donnant aux propriétaires de forêts privées les outils qu’il leur faut pour garder leurs forêts saines et productives.

L’ATFS est administrée par un réseau de propriétaires de terres forestières, des membres bénévoles de l’état et de comités et associations locaux, des agences d’état nationales et gouvernementales, des forestiers inspecteurs, des consultants en gestion forestière, des professionnels en ressources forestières et des industries privées.

La CSA contre le SFI

Comparaison des normes de la CSA et du FSI

Consultez le tableau ci-dessous pour y effectuer une comparaison en parallèle de L’Association Canadienne de Normalisation et du Programme d’Aménagement Forestier Durable.

L’Association Canadienne de Normalisation
(CSA) – Mississauga, Ont.
Programme d’Aménagement Forestier Durable
(SFI) – Washington, DC
Norme de Gestion Durable des Forêts (SFM)
  • CAN/CSA Z809 (1996)
  • Approuvée comme norme nationale du Canada par le Conseil des Normes du Canada (SCC).
  • SFIS (2010-2014)
Processus de Développement des Normes
  • Comité technique CSA SFM à plusieurs parties prenantes, consultation publique à l’échelle du Canada, apport et processus de révision.
  • Rend des comptes au SCC.
  • Les membres du conseil d’administration du SFI fixent et mettent en œuvre les normes forestières du SFI suite à une consultation publique et c’est le seul organe qui peut modifier les normes.
Application
  • Canada – Zone Forestière Définie
  • International – Zone Forestière Définie
Norme basée sur les performances
  • Les critères SFM et les éléments critiques du Conseil Canadien des Ministres de la Forêt (CCFM) fixent le niveau minimal des performances.
  • Adapté aux conditions locales par un processus de participation publique.
  • Les critères sont conformes aux critères internationalement reconnus du processus de Montréal et Helsinki pour la gestion durable des forêts boréales et tempérées.
  • La norme SFI 2010-2014 est un système exhaustif de valeurs, d’objectifs et de mesures de performances développé par des forestiers, des écologistes et des scientifiques professionnels. Ce système est informé par une gamme étendue de points de vue du public et des parties prenantes.
Éléments Principaux des Normes de la Gestion Forestière Éléments du Système ISO 14001
Critères CCFM

  1. Conservation de la diversité biologique
  2. Maintenance et amélioration de la condition de l’écosystème forestier
  3. Conservation des ressources du sol et de l’eau
  4. Contributions de l’écosystème forestier aux cycles écologiques mondiaux
  5. Les avantages multiples pour la société
  6. Accepter la responsabilité de la société en matière de développement durable
    Ces critères sont raffinés à l’aide de 21 éléments critiques qu’il faut adapter à la zone forestière définie.
14 Principes de Base

  1. Gestion durable des forêts
  2. Productivité et santé de la forêt
  3. Protection des ressources en eau
  4. Protection de la diversité biologique
  5. Esthétique et récréation
  6. Protection des sites spéciaux
  7. Pratiques d’approvisionnement en fibres responsables en Amérique du Nord
  8. Éviter les sources controversées, dont l’exploitation forestière illégale dans l’approvisionnement offshore en fibres
  9. Conformité juridique
  10. Recherche
  11. Formation et éducation
  12. Participation du public
  13. Transparence
  14. Amélioration constante
Exigence de conformité juridique Elle inclut de s’engager à respecter ou dépasser toutes les législations, toutes les normes réglementaires, toutes les politiques et tous les besoins d’interprétation. Respect des lois et des règlements fédéraux, provinciaux, gouvernementaux et locaux en vigueur.
Vous avez besoin d’une participation publique locale ? Processus public complet et continu : identifier les valeurs, les buts, les indicateurs et les objectifs locaux. La consultation publique peut être requise en fonction de l’étendue des opérations. La norme SFI est régulièrement révisée par le biais d’un processus public transparent et elle est sujette à une amélioration continue pour pouvoir intégrer les dernières informations scientifiques et réagir aux situations qui se présentent.