La finition des revêtements en thuya

L’altération climatique naturelle

Commercial Siding Outside BuildingLe thuya géant a des performances satisfaisantes comme produit pour terrasses et de revêtement si on le laisse s’altérer naturellement à l’état naturel.

Vous pouvez effectuer ce choix pour les raisons suivantes :

  1. Vous préférez l’apparence gris argenté du thuya géant vieilli naturellement;
  2. Vous ne voulez pas investir le temps et les efforts qu’il faudrait pour entretenir la finition sur un produit en thuya;
  3. Votre projet est inaccessible et cela complique l’entretien de la finition sur votre projet en thuya géant. Par exemple, le revêtement se situe sur un bâtiment très haut; ou alors
  4. vous craignez que la finition que vous devriez appliquer sur le thuya géant ait un impact sur l’environnement.

Toutes ces considérations sont valides et, en vérité, les revêtements et les terrasses en thuya géant peuvent avoir une longue durée de vie sans finition dans de nombreux environnements, du moment que l’on respecte de bonnes pratiques de conception, d’installation et de maintenance.

Il est important de comprendre que, si vous choisissez de ne pas appliquer de finition à votre produit en thuya, cela aura des implications à long terme. Cette décision demande qu’on y réfléchisse au préalable, avant de laisser commencer le vieillissement naturel. A mesure que le thuya géant vieillit, il perd sa couleur naturelle et devient gris. Dans les climats très secs, il acquiert une couleur gris argenté mais, dans la plupart des autres climats, à cause de la variation des conditions d’humidité et d’ensoleillement, le thuya géant ne vieillit pas de façon uniforme et il est susceptible de devenir gris sombre et tacheté.

Si vous voulez restaurer du thuya vieilli pour pouvoir le peindre ou le teindre, il vous faudra beaucoup plus d’efforts pour préparer la surface du bois avant passage de l’enduit. Si vous désirez que votre bois soit d’un gris vraiment uniforme, alors, vous pourrez y arriver en utilisant une huile de blanchiment commerciale ou une teinture gris vieilli. Il s’agit en grande partie d’une finition hydrofuge qui contient des pigments et d’autres additifs qui ont un effet optimal sur le thuya texturé. Pour conserver cette apparence, il faudra peut-être repasser la teinture de blanchiment à intervalles réguliers.

Bien que l’effet de vieillissement naturel ne soit généralement que superficiel (moins de 1-2 mm) et bien que le thuya reste en grande partie le même en-dessous, il faut concevoir ce projet, l’installation du thuya et la routine de maintenance avec un soin extrême. Sans la protection apportée par un enduit contre l’intrusion de l’humidité (surtout l’étanchéification du bois de bout), il faudra prendre des mesures pendant le processus d’installation pour permettre au thuya géant de sécher aisément suite à une exposition à l’humidité. Autrement, le risque de décomposition augmentera.

Tous les produits en thuya utilisés pour des applications extérieures ont besoin d’une certaine maintenance pour conserver une apparence optimale. Même si on choisit de ne pas appliquer de finition au thuya géant, il faudrait régulièrement éliminer les contaminants comme la saleté et la moisissure pour que le bois conserve sa belle apparence naturelle.

Les déclarations environnementales de produits relatives au revêtement et aux terrasses en thuya géant montrent que ce bois a un impact minimal sur l’environnement par rapport à tous les autres produits disponibles pour ces applications de construction. Les enduits, surtout les finitions à dissolvant et la fréquence de leur application ont un impact négatif sur l’analyse du cycle de vie du revêtement et des terrasses en thuya. Cet impact pourra vous convaincre de ne pas appliquer de finition. Heureusement, une nouvelle génération d’enduits à l’eau plus écologiques fait son apparition et il faut envisager ces produits.

1L’analyse du cycle de vie s’utilise pour évaluer les performances environnementales d’un produit de sa fabrication à sa fin de vie.

Les enduits opaques

Les apprêts

Cedar Board and Batten Siding Painted RedLe thuya géant contient des extracteurs hydrosolubles qui sont à l’origine de sa couleur attirante, de sa stabilité exceptionnelle et de sa résistance naturelle à la décomposition. Cependant, ces extracteurs peuvent décolorer les peintures au latex et les teintures unies, à moins qu’on n’utilise une couche d’apprêt spécifiquement conçue pour aider au contrôle de l’exsudation. Ces apprêts anti-taches sont disponibles en formules à base d’huile alkyde et d’eau. Les apprêts à base d’huile alkyde offrent en général la meilleure protection contre la décoloration par les extracteurs hydrosolubles.

L’étiquette présente sur le contenant devrait indiquer que l’enduit est recommandé pour une utilisation comme apprêt anti-taches pour le thuya géant.

La peinture

La peinture apporte la plus grande protection de surface contre le vieillissement et l’humidification par l’eau tout en fournissant de la couleur et en protégeant certaines des caractéristiques du bois. Bien que la peinture puisse réduire l’absorption de l’eau par le bois, la peinture en elle-même n’est pas un agent protecteur. Les peintures de tous les types comme les peintures à l’eau, à l’acrylique (latex), à l’émail acrylique et aux dissolvants (modifiées à l’alkyde et à l’huile) conviennent au thuya géant. Cependant, les résultats des tests montrent que la peinture à base de latex de bonne qualité conserve son adhésion mécanique malgré les changements dimensionnels du bois pendant les cycles de sécheresse et d’humidité. Pour cette raison, les finitions à grande élasticité maintiennent en général une meilleure adhésion que les finitions friables au cours de périodes prolongées d’exposition aux éléments extérieurs.

Les teintures à couleur unie

Solid Stain on Bevel Cedar SidingCe sont des finitions opaques qui ont moins de solides que la peinture. Comme les peintures, les teintures unies protègent le thuya géant contre la dégradation aux ultraviolets et contre l’humidité. Elles sont disponibles dans une grande gamme de couleurs qui obscurcissent la vraie couleur du bois mais permettent la conservation d’une partie des caractéristiques et de la texture naturelles du thuya. Ces finitions sont non-pénétrantes et, comme les peintures, elles forment une pellicule. Il faudrait d’abord appliquer un apprêt anti-taches avant d’appliquer la teinture à couleur unie. Les teintures à couleur unie sont disponibles en versions au latex ou à l’huile. Les teintures à couleur unie ont été conçues pour révéler la texture du bois. On les appelle teintures semi-solides et leur effet sur l’apparence du bois se situe entre celui des teintures à couleur unie et celui des teintures semi-transparentes.

Les finitions naturelles

Clear Cedar Siding Finishing Exterior HouseDe nombreux utilisateurs du thuya géant préfèrent une finition qui préserve la couleur et l’apparence naturelles du bois. Pour conserver l’apparence naturelle du thuya géant qui est exposé aux éléments, il faudra l’entretenir régulièrement. Les produits suivants fournissent divers degrés de protection contre le vieillissement tout en conservant la beauté naturelle du thuya :

Les teintures transparentes

Ces teintures ne modifient pas l’apparence du thuya. Elles ne font que modifier légèrement la couleur (le ton) du bois. Les teintures transparentes ont une composition similaire aux teintures semi-transparentes mais elles contiennent moins de pigments. Les teintures transparentes contenant un fongicide qui arrête la croissance de la moisissure et des champignons responsables de la décomposition augmenteront encore la durée de vie du bois. Il existe des formules à l’eau et au dissolvant mais ces finitions peu ou pas pigmentées n’apportent qu’une protection limitée contre les rayons ultraviolets et contre les dégâts liés à l’humidité. En tant que telles, elles ont besoin d’être renouvelées souvent. Cependant, les teintures transparentes sont faciles à renouveler avec une préparation de surface minimale.

Les teintures semi-transparentes

Cedar Fencing With Stone PillarsLes teintures semi-transparentes pénétrantes à base de dissolvant et d’huile pénètrent la surface du bois, sont poreuses et ne forment pas de pellicule de surface comme les peintures. Ces finitions sont le meilleur choix pour le thuya géant entièrement exposé aux éléments quand on veut obtenir une apparence naturelle. Bien que ces teintures puissent s’utiliser sur du thuya géant aussi bien lisse que texturé, elles seront bien plus performantes et dureront plus longtemps si on les applique sur une surface texturée. Ces teintures contiennent des pigments qui apportent de la couleur (dont des tons de thuya) et qui augmentent énormément la durée de vie de la finition en protégeant la surface du thuya, dans une certaine mesure, contre les effets nocifs des rayons ultraviolets du soleil. La durée de vie pour les applications de revêtement peut varier de 3 à 6 ans en fonction de la texture de la surface du thuya, de la quantité de teinture appliquée et de l’intensité de la lumière du soleil sur la surface du bois.

Les teintures semi-transparentes au latex ont la même apparence que les teintures au dissolvant mais leur apparence est obtenue par la formation d’une fine pellicule à faible pénétration. Cette pellicule est souvent d’une épaisseur insuffisante pour fournir la même durée de vie que les teintures au dissolvant et a tendance à se dégrader en s’écaillant de la surface du bois. Si on veut revernir du thuya qui a été verni avec une teinture semi-transparente au latex, cela risque de nécessiter une autre préparation substantielle de la surface. Actuellement, de nombreux fabricants d’enduit s’efforcent de mettre au point des teintures à l’eau qui pénètrent le thuya. Cependant, à l’heure actuelle, ils n’ont obtenu qu’un succès limité lors de leurs tentatives de reproduction des propriétés des teintures traditionnelles à base d’huile et de dissolvant. Comme des normes environnementales de plus en plus restrictives réduisent la disponibilité des teintures au dissolvant, les recherches en cours suggèrent que des finitions pour le thuya en latex semi-transparentes, pénétrantes et érodables seront disponibles dans un avenir proche.

NB : Les finitions transparentes, non-flexibles et qui forment une pellicule comme la laque, la gomme-laque, l’uréthane et le vernis ne sont pas recommandées pour une utilisation extérieure sur le thuya géant. Les rayons ultraviolets peuvent pénétrer la pellicule transparente et endommager le bois. Indépendamment du nombre de couches, la finition finira par devenir cassante, la pellicule d’enduit se fendra et la finition cessera de fonctionner.

La préparation de la surface

Cedar Siding and Covered Cedar DeckIl est essentiel de suivre les bonnes pratiques de préparation de la surface pour obtenir une finition d’extérieur durable et à longue vie. On peut attribuer la plupart des échecs prématurés des enduits extérieurs à une préparation inadéquate de la surface et cela entraîne ce qui suit :

  • une mauvaise adhésion de la couche de finition
  • une décoloration de la surface
  • un manque d’uniformité de la couche de finition (dissimulation de l’éclat, de la couleur et de la surface)
  • un manque de résistance à la corrosion

Lors de la préparation de la surface, la première étape est d’inspecter la surface et d’effectuer toutes les réparations nécessaires. Ensuite, il faut nettoyer la surface pour qu’elle soit libre de toute saleté, moisissure et matériau volant.

La peinture et les teintures à couleur unie

Les surfaces extérieures en thuya géant n’ont besoin d’être revernies que quand le vieil enduit s’est usé et ne protège plus le bois. Lorsqu’on revernit un revêtement et des bordures peints ou passés à la teinture de couleur unie, il risque d’être nécessaire de retirer le vieil enduit. C’est nécessaire si, par exemple, la vieille finition est gravement fendue ou si elle pèle. Ces finitions peuvent se retirer de nombreuses façons qui peuvent toutes être difficiles, chronophages et coûteuses. Certaines de ces procédures peuvent endommager le bois. Par exemple, il ne faudrait jamais utiliser le nettoyage à haute pression pour enlever les enduits du thuya géant parce que ce processus peut endommager gravement les fibres de la surface du bois et contrarier la bonne adhésion de la finition suivante.

Les finitions opaques

Le thuya géant qui a été reverni avec des peintures ou des teintures unies devra de préférence être reverni avec le même type de finition qu’à l’origine. Ces finitions sont parfois utilisées de façon interchangeable mais il faudrait toujours revernir les vieux enduits au latex avec des enduits au latex et jamais avec des enduits à base d’huile. Les vieilles finitions à base d’huile ne peuvent se revernir avec des finitions au latex que quand la vieille finition à l’huile a été nettoyée de façon adéquate et qu’une couche d’apprêt a d’abord été appliquée. N’oubliez pas qu’il est crucial d’effectuer une préparation et un nettoyage de surface adéquats avant de revernir si on veut obtenir une performance optimale de la nouvelle couche ou des nouvelles couches de finition.

Pour revernir la vieille surface, d’abord, il faut retirer toute la finition volante, fendue ou qui pèle. Poncez le bois nu et toute la finition qui reste pour que le bois nu des bordures soit lisse et doux. Il faut détruire et retirer la moisissure avant de revernir le thuya géant ou la moisissure se répandra dans la nouvelle couche de peinture ou de teinture à couleur unie. On peut effectuer ce retrait avec un anti-moisissure commercial ou avec des solutions de détergent liquide domestique (à base d’oxygène), après quoi on rincera bien le tout à l’eau propre. Après ces préparations, récurez la surface avec une brosse en soies à poils raides (pas métalliques) et de l’eau puis rincez à l’eau propre. Laissez le temps à la surface propre de sécher avant de passer une autre couche d’enduit puis appliquez une couche d’apprêt de peinture aux zones de bois nu. Après que l’apprêt a séché, appliquez une ou deux couches finales de peinture ou de teinture à couleur unie. Il est toujours mieux d’appliquer deux couches finales sur un bois nu qui a reçu de l’apprêt.

Revernir les blancs, les teintures semi-transparentes et les huiles de blanchiment

Cedar Siding on Modern HomeLes finitions à l’huile et les protections hydrofuges peuvent être renouvelées par un simple nettoyage de la vieille surface avec une brosse en soies à poils raides (pas métalliques) et de l’eau, après quoi on appliquera une nouvelle couche de finition. Dans certains cas, un nettoyage doux avec un détergent suivi par un rinçage à l’eau sera approprié. Dans les cas plus extrêmes, il faudra utiliser des anti-moisissures. La seconde couche de protection hydrofuge durera plus longtemps que la première parce qu’on pourra en mettre plus car elle pénètre dans les petites fentes de surface qui s’ouvrent quand le bois vieillit par contact avec les éléments. Plus la surface est rugueuse, plus on pourra appliquer de finition et plus elle durera longtemps. Les teintures pénétrantes semi-transparentes à base d’huile sont assez faciles à revernir. En général, il ne faut pas trop gratter et poncer. Il suffit d’utiliser une brosse en soies à poils raides (pas métalliques) pour retirer toute la saleté, la poussière et les fibres de bois volantes. Suite à un nettoyage approprié, pour arrêter la contamination à la moisissure, appliquez une nouvelle couche de teinture. La seconde couche de teinture pénétrante dure souvent plus longtemps que la première couche parce qu’on pourra en mettre plus car elle pénètre dans les petites fentes de surface. Remarquez qu’il ne faut jamais utiliser de paille de fer ou de brosses à poils métalliques pour nettoyer du thuya géant. Les dépôts de métal peuvent réagir au contact des produits chimiques qui se trouvent naturellement dans le thuya et donner naissance à des taches bleu-noir foncé à la surface. Les teintures et les huiles de blanchiment exposées aux éléments se revernissent de la même façon que les teintures pénétrantes semi-transparentes à base d’huile. Les teintures semi-transparentes au latex agissent plutôt comme des peintures très fines et risquent de nécessiter une préparation de surface plus longue (grattage, ponçage, etc.) avant que l’on puisse les revernir. Il faudrait prendre soin de ne pas épaissir la pellicule en revernissant trop souvent. Il faudrait suivre les instructions des fabricants avec soin.

Le thuya géant vieilli par les éléments

S’il n’a jamais connu d’enduit, le revêtement ou les décorations en thuya géant vieilli peut souvent retrouver sa couleur d’origine si l’on y applique des produits commerciaux que l’on appelle des nettoyants, des éclaircisseurs ou des restaurateurs. Bien que ces produits soient surtout prévus pour restaurer des surfaces horizontales en bois comme des terrasses, ils fonctionnent en général tout aussi bien sur les surfaces verticales. Certains produits contiennent des agents épaississants pour aider le liquide à mieux adhérer aux surfaces verticales.

Application

Board and Batten Siding and Covered Cedar DeckL’application d’une finition sur du thuya géant est aussi importante pour la durée de vie et une performance optimale que la combinaison finition-substrat que l’on choisira pour ce travail. On peut brosser les finitions, les rouler, les pulvériser ou les appliquer par trempage. La technique d’application, la qualité et la quantité de finition appliquée, la condition de surface du substrat et les conditions météorologiques au moment de l’application peuvent exercer une influence non négligeable sur la durée de vie de la finition. Les conseils d’application proposés ici devraient être suivis en même temps que les recommandations de préparation et d’application du produit données par le fabricant.

Les finitions et les nettoyants sont des produits chimiques qui risquent d’être dangereux pour la santé si on les touche, les ingère ou les inhale. Donc, faites attention à lire soigneusement toutes les instructions d’application et tous les avertissements du fabricant avant d’acheter le produit.

Les peintures et les teintures solides

Après avoir terminé la préparation de surface décrite ci-dessus, suivez ces étapes pour que la peinture ait une durée de vie aussi longue que possible :

  1. Appliquez un apprêt anti-taches de bonne qualité selon le taux d’étalement recommandé par le fabricant dès que possible après la préparation de surface et quand la teneur en humidité du bois est inférieure à 20 %. La couche d’apprêt est très important parce qu’elle forme une base pour toutes les couches de peinture qui suivront et il faudrait l’utiliser que la couche finale soit à base d’huile ou à base de latex. Il vaut mieux passer l’apprêt avant d’installer le revêtement parce qu’il permet une application sur la face, derrière, sur les bords et sur les extrémités. Quand on passe l’apprêt sur le derrière ou le côté de la paroi du revêtement, cela s’appelle souvent « l’apprêt arrière ». Cette pratique aide à empêcher le bombement et allonge la durée de vie de la peinture.
  2. Appliquez la couche finale sur l’apprêt. On considère que le brossage est la manière la plus efficace d’appliquer l’enduit. S’il faut appliquer deux couches finales, laissez agir la première pendant la période recommandée par le fabricant avant d’appliquer la seconde couche. Par temps froid ou humide, laissez passer plus de temps de séchage entre les couches.

Les teintures à couleur unie

Cedar Siding on House at NightOn peut les appliquer au thuya géant avec une brosse, un rouleau ou un coussinet. En général, il vaut mieux utiliser la brosse. Ces teintures ont les mêmes performances et s’appliquent comme de la peinture. Une couche de teinture à couleur unie ne suffit que tout juste sur du nouveau bois. Une couche d’apprêt avec une couche finale fournira toujours une meilleure protection au bois tout en lui assurant une plus longue durée de vie.

On peut obtenir une performance optimale si on passe de l’apprêt sur le bois puis qu’on lui passe deux couches de teinture. Les couches finales de teinture à couleur unie à l’acrylique et au latex sont en général supérieures à toutes les autres, surtout quand on en applique deux couches sur une couche d’apprêt. A la différence de la peinture, la teinture à couleur unie peut laisser des marques de chevauchement. Pour empêcher leur apparition, suivez les procédures proposées pour les teintures semi-transparentes pénétrantes.

Les teintures semi-transparentes

Vous pouvez appliquer des teintures semi-transparentes avec une brosse, un pulvérisateur, un coussinet ou un rouleau. En général, le brossage permet d’obtenir la meilleure pénétration et les meilleures performances. L’application par pulvérisation ou par rouleau suivie par un re-brossage est aussi une méthode d’application acceptable. Les teintures à base d’huile sont en général fines et coulantes, ce qui fait que l’application peut être salissante.

On peut empêcher l’apparition des marques de chevauchement en teignant des longueurs continues. Cette méthode empêche que le bord avant de la zone teinte ne sèche avant que l’on n’atteigne un point d’arrêt logique. Il vaut mieux travailler à l’ombre parce que le séchage y sera plus lent. La teinture qui a été appliquée par pulvérisation, sans re-brossage, risque d’afficher des taches en vieillissant au contact des éléments.

Deux couches de teinture pénétrante à base d’huile sur du thuya géant texturé fourniront une durée de vie plus longue qu’une seule couche mais seulement si le bois accepte la seconde couche. Pendant l’application, remuez bien la teinture pour empêcher le tassement et le changement de couleur. Évitez de mélanger des marques différentes ou des lots différents de teinture.

Les teintures semi-transparentes au latex ne pénètrent pas la surface du bois mais elles sont faciles à appliquer et moins susceptibles de former des marques de chevauchement. Ces teintures forment une pellicule et risquent de durer moins longtemps que les teintures à base d’huile.

La condition de surface du bois sur lequel on applique la finition peut affecter les performances et la durée de vie de la finition de façon non négligeable.

Le nouveau thuya géant (pas encore vieilli par les éléments)

Le nouveau revêtement et les nouvelles décorations en thuya devraient être protégés des intempéries avant, pendant et après la construction. Il est rarement nécessaire d’effectuer des préparations de surface prolongées si le bois n’a pas subi l’assaut des éléments pendant plus de deux semaines et s’il est propre et sec. La teneur en humidité devrait toujours être surveillée par précaution. La teneur en humidité ne doit pas dépasser les 20 % et, si le bois a été contaminé par de la saleté, de l’huile ou d’autres substances externes, il faut retirer les contaminants.

Il faudrait laver la surface pour en retirer la saleté (voir la section sur le nettoyage et la décoloration). Pour le thuya plat et scié sur dosse, il faudra peut-être effectuer une préparation de surface. Sur le bois scié sur dosse, la surface devrait être poncée à sec avec du papier de verre de grain 50-60. Cette procédure augmentera beaucoup les performances de l’enduit mais elle permettra au bois de conserver une apparence lisse. Avec du thuya texturé propre, il n’est pas nécessaire de préparer la surface.

Le thuya géant vieilli par les éléments

Le revêtement et les décorations en thuya qui ont été exposés aux éléments pendant plus de 2 semaines auront peut-être une surface dégradée et, pour cette raison, on ne pourra pas peindre le bois tel quel. On recommande de préparer la surface en la ponçant, en la brossant (avec une brosse à soies non-métalliques) et en la lavant avant d’appliquer la finition.

La finition en usine

Pour obtenir une performance optimale, la WRCLA recommande de passer de l’apprêt ou de la finition sur le thuya géant avant de le livrer au chantier. Comme son nom l’indique, la finition en usine s’effectue dans un cadre industriel où un processus mécanique passe un enduit aux six faces de chaque planche. Les planches enduites sont alors séchées avant d’être expédiées au chantier. Il faudrait que le revêtement et les décorations apprêtés que l’on livre à un chantier restent secs et propres avant l’installation. Toutes les coupures qui se sont produites en cours de traitement devraient être rebouchées avec un apprêt avant que les planches ne soient installées. Les couches finales devraient être passées aussi vite que possible car la plupart des apprêts ne sont pas prévus pour être exposés au vieillissement naturel par exposition aux éléments pendant plus de 90 jours.

La finition en usine est similaire au processus ci-dessus mais elle permet de passer une ou deux couches finales de peinture acrylique au latex, de teintures solides ou de teintures naturelles par lots et avec les couleurs choisies par le constructeur / le propriétaire de la maison. Il est important de ne pas enfoncer les vis trop profond pendant l’installation de revêtement reverni à l’usine car cela endommagerait le bois et l’enduit avoisinants. Si cela se produit, il faut immédiatement y remédier en bouchant le trou avec du mastic pour bois de catégorie extérieure spécifiquement conçu pour cette tâche.

Retouchez toutes les réparations ou les coupures opérées en cours de traitement en faisant attention à ne pas étaler la couche finale. S’il est bien effectué, le passage d’apprêt / de finition en usine fournit ce qui suit :

  • l’application d’une couche uniforme à la couverture recommandée de l’apprêt / la teinture sur les six surfaces de chaque pièce (face, arrière, bordures et extrémités)
  • un environnement contrôlé qui permet un traitement approprié de la finition
  • le bois avec un enduit qui le protège contre l’exposition à la lumière du soleil (la dégradation par les ultraviolets) et contre une contamination de surface par la moisissure et la saleté
  • une élimination des marques de chevauchement, des rayures et des retassures après installation
  • la possibilité d’installer des produits à n’importe quel moment de l’année
  • un produit souvent accompagné d’une garantie enduit
Veuillez noter que les normes, calibres et autres données mentionnées sur cette page sont basées sur les datas Nord-Américaines. Veuillez vous référer à vos ressources ou autorités locales si vous recherchez des données relatives à un pays spécifique.