Restauration des revêtements en thuya

Restauration des revêtements

Le moment de la préparation

Bevel Cedar Siding, stained cedarLa préparation est une étape essentielle. Si vous ne préparez pas correctement votre surface de revêtement avant d’appliquer la finition, vous risquez de vous retrouver confronté à une mauvaise adhésion et à une coloration irrégulière. Vous pouvez commencer ce processus en inspectant l’état de votre revêtement. Il faudra s’occuper de toute forme de dégât, de moisissure et / ou de saleté volante avant de passer à autre chose.

Pour éliminer la saleté, il suffit de nettoyer le revêtement avec un peu d’eau chaude et de savon sans phosphates. S’il y a de la moisissure (cherchez des taches noires ou marron), vous devrez la détruire avec un produit anti-moisissure disponible dans le commerce ou une solution détergente à l’eau chaude et à l’oxygène. Cette étape est cruciale parce que, si la saleté ou la moisissure est recouverte par une autre couche de finition, la saleté sera scellée à l’intérieur et la moisissure continuera à se répandre si on ne la détruit pas.

Les finitions unies

board and batten cedar siding, solid stain siding, outdoor patioDans les cas graves où il y a de la vieille peinture ou une tache de couleur unie qui pèle et craque, vous devrez peut-être éliminer la vieille finition avant de régler les problèmes de moisissure quels qu’ils soient. Bien qu’il existe de nombreux moyens de retirer ces couches friables, cela prend du temps. Si vous essayez de gagner du temps en nettoyant votre revêtement à haute pression, vous courrez le risque d’endommager gravement le bois. De plus, vous compromettrez peut-être la capacité du bois à conserver la finition. Quand vous aurez enlevé la finition qui pèle et poncé le bois nu jusqu’à ce que ses bordures soient lisses, alors, il sera temps de recommencer à zéro et de traiter le revêtement comme si c’était du bois neuf.

N’oubliez pas que, avec les finitions opaques, il faudrait en général utiliser le même type de produit de remise en état que la finition originale. Donc, une vieille finition en latex devrait être remplacée par une nouvelle finition au latex et une vieille finition à base d’huile devrait être remplacée par une nouvelle finition à base d’huile. Il y a une exception à cette règle : vous pouvez mettre une finition au latex sur des produits à base d’huile mais vous ne devez JAMAIS mettre de produit à base d’huile sur une finition au latex. En ce qui concerne le nombre de couches à appliquer, il est très important de suivre les recommandations du fabricant. De plus, assurez-vous toujours que le bois soit sec au toucher avant d’appliquer une finition quelle qu’elle soit.

Les teintures semi-transparentes et les huiles de blanchiment

Quand on doit passer une teinture claire ou semi-transparente et des huiles de blanchiment, en général, on n’a besoin d’effectuer qu’un nettoyage simple avec une brosse à soies de porc à poils raides. Cependant, si la vieille finition est une teinture au latex semi-transparente, votre revêtement risque d’avoir besoin du même type de préparation étendue que la finition unie (voir ci-dessus).

Le vrai thuya sous sa vraie forme

grey cedar deck, transparent stain, outdoor mountainous patio, cedar sidingSi vous ne traitez pas votre revêtement, il finira par prendre une jolie teinte gris argenté. Cela dit, si vous ne désirez plus cet effet, vous pouvez en général rendre sa couleur originelle à votre revêtement avec un revitalisant, un nettoyant et un restaurateur de bois mais, d’abord, vous devez poncer la couche supérieure de « peau ». Après cela, nettoyez, séchez et examinez le bois pour voir s’il comporte de la moisissure. Alors, c’est le moment de choisir la finition qui vous plaît.