Bardage

Introduction
Bardage
Cèdre Rouge
Les caractéristiques et les Propriétés physiques du cèdre rouge
Développement Durable et Environnement
Entretien et maintenance des revêtements en Red Cedar
Design & Technique
Revêtement à clin en bois
Parement avec couvre-joints
Revêtement à rainure et languette
Revêtement bois avec parement à clin ou à rainures
Les planches de garniture
Panneaux de bardage en bois
Construction
Préparation et Installation du Revêtement en bois
Recommandations de pré-installation d’un revêtement bois
La DrainWrap™ DuPont™ Tyvek®
Installation générale du revêtement
Installation des revêtements en bois
Installation des parements en bois
Planches et panneaux de bardage : installation
Finition
Restauration des revêtements en Cedre Rouge
Terrasses

Terrasses

Planifier
Calculateur de platelages
Terrasses en Cedre Rouge : projets
Construction
Recommandations pour la fixation des platelages
Installation des escaliers et rampes en bois
Finition
Entretenir platelages et terrasses en bois
Extérieur

Extérieur

Design & Technique
Conseils de conception en extérieur
Plans de projets DIY Real Cedar gratuits
Construction
Construction en bois : Préparation des projets en extérieur
Les fixations pour les projets en extérieur
La construction des clôtures
Caractéristiques des clôtures bois
Les panneaux de clôture préfabriqués
Finition
Techniques de finition en extérieur
Conseils de finition en extérieur
Entretien et restauration des constructions bois en extérieur
Intérieur

Intérieur

Planifier
Les saunas en bois de Cedre Rouge
Design intérieur en bois de Cedre Rouge : conseils
Construction
Le lambrissage intérieur par rainure et languette
Portes et fenêtres en bois de Red Cedar
Stores et volets en bois de Cedre Rouge
La préparation du bois de Red Cedar en intérieur
Finition
La finition du Cedre Rouge en intérieur
Soin & entretien du thuya en intérieur
Poutres

Poutres

Planifier
Catégories et spécifications du bois de construction
Construire
Préparation du bois de construction
Installation des poutres en bois
Maintenance
Soin et finition des madriers en bois
Restauration du bois de cèdre
Contact

À propos

À propos
La WRCLA
Membres
Contactez RealCedar
La Galerie du Cèdre Rouge
Ressources
Données d’ingénierie

Installation générale du revêtement

INSTALLER le doublage bois

Vous cherchez des conseils précis pour vos constructions bois et pour l’installation de vos bardages, terrasses en bois et projet en intérieur et extérieur ? Vous êtes au bon endroit !

Installation du doublage : nos conseils

Avant d’installer le revêtement, assurez-vous que les doublages soient installés pour empêcher l’humidité de s’infiltrer dans le mur et les combles. Le doublage est une ligne de défense importante pour contrôler l’humidité dans les assemblages de mur. Le doublage intercepte et détourne l’écoulement de l’eau du bâtiment vers les canaux de drainage prévus. Installez un doublage horizontal qui part du haut de toutes les trouées de mur (c’est-à-dire toutes les fenêtres et toutes les portes) et à tous les changements de direction pour tous les matériaux (c’est-à-dire les rebords de bandes, les nappes phréatiques ou l’introduction de tout matériau alternatif). Le doublage devrait pencher vers le bas pour permettre à l’eau de s’éloigner du mur. Le revêtement ou les bordures devraient se situer ¼ de pouce au-dessus de la corniche du doublage. Ne calfeutrez pas là où le doublage et les bordures ou les autres matériaux se rencontrent. Notez qu’on ne peut pas remplacer le doublage par du calfeutrage.

Le doublage des portes et des fenêtres

Cedar Siding Flashing Installation IllustrationSi on double les linteaux des fenêtres et des portes, c’est pour intercepter l’eau qui se trouve derrière le revêtement et la rediriger vers l’extérieur et pour rediriger l’eau qui s’écoule sur la face du mur loin de l’ouverture du mur.

L’humidité peut s’accumuler derrière le revêtement à cause de ce qui suit :

  • la pénétration de la pluie par le revêtement;
  • la diffusion de vapeur d’eau;
  • la fuite d’air humide de l’intérieur ou par condensation.

Une partie de l’humidité s’écoulera par les barbacanes au bas de chaque élément de revêtement. Il faut installer un doublage supplémentaire des bordures principales en haut de la fenêtre / porte pour rediriger l’eau vers l’extérieur, au-delà de l’épaisseur de la fenêtre.

Rebords latéraux et bandes

Skirtboard and Bandboard Illustration

Le doublage de rebord

Fascia Flashing IllustrationLe but du doublage de rebord est de soutenir le bord du bardeau et de fournir un bord d’égouttage pour empêcher l’eau de repartir sous les bardeaux de toiture et de descendre le long du rebord et du soffite.

 

Le doublage / bord d’égouttage de l’avant-toit préformé devrait être installé sous le premier rang des bardeaux de toiture. L’extension du doublage soutient le bord des bardeaux. Si on utilise des gouttières d’avant-toit (pour la pluie), le bord du doublage aide aussi à diriger l’eau vers les gouttières. Le doublage de rebord protège aussi bien le soffite que la bordure de toit et fournit un bord d’égouttage au bord inférieur pour éloigner l’eau du bâtiment.

L’utilisation du calfeutrage

Applying Caulking IllustrationVous devez utiliser des calfeutrages ou des enduits étanches de performance élevée en acrylique-latex, en acrylique, en acrylique-silicone, en polyuréthane, en polysulphide ou en caoutchouc terpolymère pour sceller les fentes situées autour des fenêtres, des portes, des coins et des autres joints extérieurs qui sont exposés à une intrusion potentielle de l’eau. La silicone pure et les calfeutrages clairs ne fonctionnent pas bien sur le Cèdre Rouge et ne sont pas recommandés. Le calfeutrage n’est pas une solution permanente et, en tant que tel, il nécessite un entretien régulier. S’il n’est ni inspecté ni entretenu, le calfeutrage risque de faillir à sa mission et de piéger l’eau en créant de graves problèmes d’humidité. Ne l’envisagez pas comme la seule barrière contre la pénétration de l’humidité. Ne calfeutrez pas les zones qui empêcheront l’humidité d’échapper la cavité murale (par exemple, sous les fenêtres et autour du doublage).

Dégagement au niveaux du toit et du sol

 

Le revêtement et la bordure qui descendent vers un toit (les lucarnes, le deuxième niveau, etc.) et les terrasses nécessitent au moins un écart de 2 pouces pour éviter l’imbibition par capillarité. Les bordures comme la nappe phréatique ou les rebords latéraux doivent être au moins à 6 pouces au-dessus de la pente.

Recommandations pour la fixation

Recommended Fasteners for Building With Cedar Les fixations en aluminium galvanisé à chaud et en acier inoxydable sont toutes résistantes à la corrosion et peuvent s’utiliser pour fixer du Cèdre Rouge. Les autres types de clous ne sont pas recommandés. Ils risquent de rouiller, de se désintégrer et de réagir négativement aux huiles protectrices naturelles qui sont présentes dans le cèdre, ce qui donnerait des taches et des rayures inesthétiques. Les clous en cuivre réagissent aussi au cèdre et on ne devrait pas les utiliser. Les clous en acier inoxydable sont le meilleur choix possible, surtout si on prévoit d’enduire les panneaux de garnissage avec une teinture transparente ou semi-transparente. Il faudrait utiliser l’acier inoxydable n°304 pour les applications générales et le n° 316 pour les expositions au littoral marin.

Pour obtenir les meilleurs résultats possibles, vous devriez utiliser des fixations qui ne fendent pas le bois et conçues pour l’installation des revêtements. Ce type de clou a une tige fine et un bout émoussé et il est disponible avec une tige à bague ou en spirale. La longueur de la fixation devrait être adéquate pour fournir une pénétration minimale de 1-1/2″ (38 mm) dans le bois massif.

L’installation des joints d’angle et des raccords

L’installation des joints d’angle et des raccords

Corner and Field Joint Cedar Siding Installation Diagram

Pour installer les coins extérieurs, il existe deux méthodes principales. A la base, cela dépend de l’apparence désirée mais aussi de l’expérience et de la compétence de l’installateur. Les coins à onglets offrent une finition à apparence professionnelle. La plupart du temps, on les utilise avec des applications de revêtement horizontales comme des clins. Les coins à onglets nécessitent d’avoir de bonnes compétences en charpenterie. Il faut qu’ils tiennent fermement à la profondeur totale de l’onglet.

Les planches cornières sont une alternative populaire et plus simple que les coins à onglets. L’épaisseur de la planche cornière dépendra de l’épaisseur du revêtement. Les plus courantes font 3/4 de pouce ou 1-1/4 pouce d’épaisseur. La largeur est une question de goût et de bonne proportion. Les planches cornières s’appliquent au revêtement, qui adhère fermement au bord étroit des planches en permettant l’expansion et la présence d’un cordon de scellant adéquat. Les planches cornières et les extrémités du revêtement sont clouées aux poteaux corniers qui ancrent le bois pour permettre d’avoir un joint qui ne nécessite aucune maintenance. Concevoir les toits avec un surplomb d’avant-toit pour protéger les coins contre les intempéries aide aussi à s’assurer que les joints ne posent aucun problème. Appliquez toujours de l’apprêt ou des teintures aux extrémités. Avec les planches cornières, on peut les appliquer à côté du revêtement ou par-dessus le haut du revêtement comme nous le montrons ici.

Comme dans l’illustration ci-dessus, aux coins intérieurs, le revêtement est fréquemment abouté contre une bande de finition 2 x 2. Il peut être abouté contre les murs attenants avec une bande de finition qui sert à couvrir le joint.

Les raccords

Quand vous assemblez le revêtement bout à bout, coupez les extrémités à un angle de 45 degrés pour former un joint en recouvrement. C’est surtout important pour les installations verticales. Assurez-vous que les joints se rejoignent sur les clous, les bandes de blocage ou de fourrure avec le clou qui pénètre le bois massif d’au moins 1-1/4 pouce.

Tous les installateurs devraient apprendre et suivre les « bonnes pratiques » pour livrer un meilleur travail à leur client et limiter le nombre de rappels.

Veuillez noter que les unités de mesures affichées sur cette page sont en système Impérial. Si vous désirez des mesures en système Métrique, veuillez utiliser un outil de conversion adapté.

Veuillez noter que les normes, calibres et autres données mentionnées sur cette page sont basées sur les datas Nord-Américaines. Veuillez vous référer à vos ressources ou autorités locales si vous recherchez des données relatives à un pays spécifique.