Entretien et maintenance des revêtements en thuya

Entretien et maintenance des revêtements en thuya géant

Comment gérer la décoloration et l’usure

Les surfaces des terrasses en thuya géant vernis, les revêtements et les garnitures exposés aux intempéries se salissent inévitablement et peuvent également être décolorées par la moisissure, les algues et la mousse. En effet, ces éléments naturels érodent lentement les finitions. Au final, toutes les finitions appliquées au thuya nécessitent un nettoyage et une maintenance régulière. Le degré de maintenance dépend alors des conditions climatiques locales, du type de finition et de l’utilisation finale.

Outdoor Cedar Shower and Cedar Siding

Le thuya géant a la réputation bien méritée d’être un bois qui prend et conserve longtemps une gamme de finitions. Néanmoins, la durée de vie habituelle d’une finition est toujours raccourcie par la dégradation et la décoloration. Les causes de la décoloration nécessitent souvent un traitement curatif.

La saleté

Dans un premier, concentrons-nous sur les apparences. La saleté est la cause de décoloration la plus inoffensive. Un nettoyage périodique avec une solution détergente douce sans phosphates restaure en général la finition de surface.

La moisissure

La moisissure est une forme courante de la décoloration des peintures et des teintures provoquée par des champignons. Si on repasse de la teinture, cela ne résout pas le problème de moisissure. Quand il est temps de passer une autre couche de teinture, nettoyez la moisissure avec une solution d’eau de Javel modérément concentrée. L’idéal, c’est un détergent à l’oxygène, ou un nettoyant anti-moisissure du commerce. Quand le bois a été complètement rincé et a eu le temps de sécher, il faut repasser une couche d’enduit contenant un produit anti-moisissure.

Astuce : Voici une méthode simple pour vérifier s’il y a de la moisissure sur l’enduit. Faites tomber une goutte ou deux d’une solution fraîche de nettoyant ménager liquide (contenant 5 pour cent d’hypochlorite de sodium) sur la zone tachée. S’il y a une moisissure, sa couleur sombre disparaît en général dans les 15 à 30 secondes. Sinon, cela peut être du à d’autres facteurs.

L’exsudation

La décoloration due à de l’exsudation est habituellement provoquée par l’humidité. Pour arrêter la propagation des taches causées par l’exsudation, il faut éliminer la source de l’humidité. Quoique souvent, les taches modérées partent avec la pluie en quelques semaines. Dans les zones protégées d’un bâtiment où les taches persistent, elles risquent de s’assombrir avec le temps et de devenir plus difficiles à enlever. Si le nettoyage avec une solution détergente douce ne fonctionne pas, vous pouvez appliquer une solution à l’acide oxalique, parce qu’on a prouvé que ce remède était efficace pour éliminer les taches d’eau, de tanin ou de fer. Alternativement, il existe des nettoyants commerciaux. Si la tache ne part pas, nettoyez la zone avec un apprêt à l’alkyde et passez une couche finale d’enduit au latex. Ainsi, votre bois sera parfait.

Les taches de fer

Des tâches de fer peuvent apparaître sous deux formes : une décoloration brun rougeâtre causée par de la rouille et une décoloration bleue-noire. Cette dernière est causée par la réaction du fer des clous et d’autres objets en métal lors de leur rencontre avec des extracteurs venant du thuya géant. Pour empêcher ces tâches, quand vous enfoncez des clous dans du thuya, n’utilisez que des clous en aluminium ou en acier inoxydable galvanisé à chaud. Pour nettoyer les zones qui ont des taches de fer, utilisez un nettoyant commercial. Si la tâche a pénétré sous la surface du bois. De ce fait, il faudra peut-être poncer ou brosser doucement la surface.

Les taches d’eau

Elles apparaissent souvent en même temps que l’exsudation et que la croissance de moisissure. Ces taches peuvent être difficiles à éliminer. Parfois, frotter le bois avec une solution à l’acide oxalique dilué s’avère efficace. Attention : Maniez la solution à l’acide oxalique avec prudence car elle peut être nocive; suivez minutieusement les instructions.

Le farinage

Le farinage, c’est le dégagement de pigments et de particules de résine dégradées. Il est la conséquence de l’altération atmosphérique de la surface de la peinture. C’est une dégradation de la pellicule de peinture, pas du thuya. Le farinage provoque souvent la décoloration des peintures teintées ou colorées.

L’écaillage, le cloquage ou la fragmentation

Les dégradations de la peinture comme l’écaillage, le cloquage ou la fragmentation sont souvent associées à une augmentation de l’humidité située derrière la peinture. Ainsi qu’à une mauvaise adhésion de la pellicule de peinture au bois sous-jacent. Ce problème s’aggrave si on applique la peinture sur du bois exposé aux éléments.